Lot-et-Garonne – Une vélo-station électrique pour Blanquefort-sur-Briolance

blanquefort-01

Clean Energy Planet vient d’inaugurer une nouvelle station composée de trois vélos électriques à Blanquefort-sur-Briolance, une petite commune de 500 habitants située dans le département de Lot-et-Garonne. Avec Sophie Gargowitsch, Maire de la Commune, Clean Energy Planet revient sur cette initiative pionnière pour le territoire.

« Le projet a été initié il y a deux ans. Comme nous sommes sur un territoire très vallonné, je souhaitais une sorte de Vélib électrique. Lors de mes recherches, je suis tombée sur Clean Energy Planet, une société innovante qui était assez représentative de ce qu’on souhaitait mettre en place. Nous sommes une petite collectivité avec peu de moyens. Comme une bouteille à la mer, j’ai envoyé un mail et obtenu une réponse rapidement » se souvient l’élue.

Inaugurée début mai, la vélo-station de Blanquefort-sur-Briolance compte trois vélos à assistance électrique à destination des habitants et des touristes. « Pour l’heure, on les prête gracieusement. Dans les prochains jours, nous allons fixer les tarifs : un pour les locaux et un pour les touristes » précise notre interlocutrice.

Pour prendre et réserver un vélo électrique, il suffit de se rendre à la mairie pour obtenir badge et clé.

blanquefort-02

Impliquer les autres collectivités


« On essaime » souligne Sophie Gargowitsch. « Le changement va venir des petites collectivités qui, sans attendre les projets des grandes villes, montrent l’exemple en montant leurs propres initiatives en lien avec les attentes de leurs territoires ».

Une initiative qui n’a pas manqué d’interpeller les autres collectivités. « Nous sommes en discussion avec d’autres élus » nous précise Sophie Gargowitsch qui cherche à impliquer d’autres collectivités pour mailler le territoire. « Lors de l’inauguration, le comité départemental du tourisme était présent et nous a proposé de mettre en place un circuit touristique qui pourrait aller jusqu’en Dordogne » ajoute t-elle.

Pour la Maire de Blanquefort, l’idée est également d’impliquer le SDE 47, le Syndicat Départemental d’Energie, qui déploie actuellement tout un réseau d’infrastructures de recharge. « Plutôt que d’installer des bornes réservées aux voitures, l’idée serait de déployer les bornes multimodales » nous explique Sophie Gargowitsch.

Quant à la municipalité de Blanquefort-sur-Briolance, elle postule actuellement pour intégrer les territoires à énergie positive. De débloquer de nouveaux financements pour agrandir son parc de vélos électriques. « Le but serait d’avoir rapidement un quatrième vélo pour favoriser les balades en famille ».