La Rochelle expérimente le vélo électrique avec Clean Energy Planet

Poursuivant sa politique volontaire en faveur de l'usage du vélo, l’agglomération de La Rochelle s’est associée à Clean Energy Planet pour expérimenter une flotte de vélos électriques. Objectif : évaluer la pertinence du VAE et ses différents usages.  

Un test en plusieurs étapes

Souhaitant expérimenter le vélo électrique au sens large, La Rochelle a scindé son expérimentation en plusieurs phases. Du 17 au 30 juin, ce sont les abonnés du libre-service vélo qui étaient invités à tester le service avec deux heures gratuites.

Aujourd’hui et jusqu’à début septembre, c’est la location touristique qui est expérimentée. Situés sur la Place du Commandant de la Motte Rouge, les vélos électriques sont proposés au tarif de 3 € pour 2 heures de location, 7 € pour une demi-journée et 12 € la journée.

Début septembre, les vélos électriques seront à nouveau proposés aux abonnés libre-service durant une quinzaine de jours avant d’être présentés au sein de différentes entreprises partenaires.

« Il s’agit avant tout d’une expérimentation liée aux différents usages du vélo à assistance électrique » résume Anthony Desiré, technicien mobilité, service mobilité et transports au sein de l’agglomération. Libre-service, implantation dans les entreprises, location touristique ou longue durée… l’expérimentation menée par l’agglomération de La Rochelle se veut très prospective et souhaite avant tout avoir le retour des usagers avant d’envisager les suites à donner.

Premiers retours

« Nous avons aujourd’hui deux types de retours » nous explique Anthony Desire. « Les abonnés sont satisfaits et nous demandent quand le système sera en place. Pour la location touristique, les retours sont différents. Nous sommes sur des ballades, essentiellement à la demi-journée, où l’assistance électrique n’est pas forcément le but recherché ». Il faut dire que l’agglomération rochelaise reste peu marquée en termes de reliefs.